[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil]
[Liens]
[Salon du livre]
[Biographie]
[Remerciements]
[Livres]
[Québec-Amérique]
[Solo]
[Solo chez madame Broussaille]
[Solo 2]
[Solo 3]
[Solo 4]
[Solo 5]
[Solo 6]
[Solo 7]
[Solo 8]
[Abel et Léo]
[Abel 1]
[Abel 2]
[Abel 3]
[Abel 4]
[Abel 5]
[Abel 6]
[Dagmaëlle]
[Dagmaëlle 1]
[Dagmaëlle 2]
[Dagmaëlle 3]
[Dominique et cie]
[tournoi des petits rois]
[magasin à surprises]
[secret de Sylvio]
[Voilier]
[Contact]
[Vidéo]
[]

S.V.P. Aidez les chats abandonnés: www.centreacsa.com

  

Une histoire à la fois triste et drôle.

L’histoire d’une amitié plus forte que tout.

Un texte sensible qui, par petites touches,

nous apprend comment se consoler de la mort

d’un être cher sans en perdre le souvenir.

Depuis ce matin, j’ai mal au coeur. Je me sens tout drôle. J’aimerais me coucher en boule et pleurer. Mais en même temps, je pousserais des hurlements de joie et je sauterais sur mon lit jusqu’à toucher le plafond.


La vie est compliquée des fois. Aujourd’hui, j’ai un immense chagrin. Mon grand-père est mort. Hier, je suis allé à ses funérailles. Et je ne réussis pas à me consoler.


Alors, je ne sais pas quoi faire de la grande joie qui me donne envie de sourire. Je suis heureux parce que mon meilleur ami, Mathieu, déménage à deux rues de chez moi.


Dès que je nous imagine, j’ai le goût de rire. Mais je vois aussitôt grand-papa assis sur sa galerie et je redeviens triste. Alors, comme je ne sais plus à quoi penser, je vais sauter sur mon lit... en pleurant.


  

Lucie Bergeron